Ôde à la tolérance




À l'heure où je vous parle je me demande ce qu'est devenue la tolérance aujourd'hui? Avant de commencer mon article je vais tout de même préciser quelque chose d'important je ne suis ni triste, ni agacée, ni fachée, ni rien de tout ça. Mais plusieurs événements récents sur le net m'ont poussé à me poser cette grande question. Je vous jure qu'avec plus de 20 000 abonnés sur Instagram  je dois vraiment faire preuve de tolérance et de patience. Parce que vous êtes tous différents, avec des besoins, des attentes et des envies spécifiques. Donc je passe souvent mes journées à jongler entre des discussions très sérieuses, d'autres plus rigolotes et d'autres franchement pas toujours agréables. J'essaie autant que je peux de ne pas juger les gens avec qui je dialogue parce que je ne suis personne pour dire comment les autres doivent agir. Et surtout parce que j'ai beaucoup de mal avec les gens qui critiquent et jugent constamment.

Puisque les influenceuses sont pas mal critiquées en ce moment, je vais surtout parler de ça. Mais en réalité ça fonctionne avec tout ce qui se passe sur le net... Ce que font/disent les adolescents, les vegans, les mamans allaitantes, les sportives, les mamans débordées, les mamans qui travaillent et celles qui restent à la maison, ceux qui mangent bio et ceux qui se foutent de leur santé, les professionnels, les non professionnels, les gays, les hétéros, les diplômés, ceux qui n'ont pas fait d'études, les moches, les beaux, les petits, les idiots... Toutes ces personnes qui se sentent supérieur ( ou inférieur) et se permettent de balancer des choses immondes sur internet sous couvert de la liberté d'expression. Et bien toute ces personnes devraient aussi se souvenir qu'il existe une vertu incroyable qui permet notamment de vivre en communauté. La tolérance!


"Au sens moral, la tolérance est la vertu qui porte à respecter ce que l'on n'accepterait pas spontanément, par exemple lorsque cela va à l'encontre de ses propres convictions. C'est aussi la vertu qui porte à se montrer vigilant tant envers l'intolérance qu'envers l'intolérable."


Je suis sure que voyez tous de quoi je parle. Sincèrement je ne comprends toujours pas pourquoi les gens perdent leur temps à venir juger, critiquer d'autres personnes sur internet. Attention je suis pas en train de dire que je refuse le débat, qu'on a plus le droit d'être sincère et que tout le monde doit aller dans mon sens. Mais y a quand même une sacrée différence entre un avis que l'on donne avec des arguments et un jugement tel que " T'es grosse" , "Tu me déçois", " La honte!", " N'importe quoi ce n'est pas comme ça qu'il faut faire", " Tu me dégoûtes"...

Avant qu'internet n'existe. Quand on était foncièrement en désaccord avec quelqu'un on allait pas le voir en lui faisant la morale. Par exemple ça ne viendrait à l'idée de personne de se pointer chez son voisin en lui disant que c'est un gros connard de fascho.

Le gros problème avec les "influenceuses" c'est que les gens sont déçus parce qu'elles parlent toutes de la même chose, elles sont payées pour parler de produits (oh les vendues) et même que parfois elles le cachent (les vilaines). Mais non non ce n'est pas de la jalousie du tout. Si je critique c'est juste parce que.... Ben c'est pas bien ce qu'elles font!!!! Ah oui pourquoi? Je veux bien que tu m'expliques. 

La pub à la TV c'est mal aussi? Et celles dans les séries, les films, les magazines, les panneaux publicitaires?  On est bien d'accord que souvent les collaborations sont grillées. Et alors ? J'ai envie de dire tant mieux. Vous savez déjà avant d'acheter que vous allez y réfléchir à deux fois avant de croire les influenceuses que vous suivez. Et puis ils existent des influenceurs sincères. 

Si ça vous dérange parce que ça pollue votre journée. Vous avez la possibilité de faire une autre activité ou encore de vous désabonner. Si si je vous jure on a le droit de le faire! Même si certaines le vivent mal, vous ne risquez rien c'est promis. 

Si ça vous culpabilise, parce que vous n'êtes pas fines, vous ne mangez pas healthy, vous criez sur vos enfants, votre maison est en bordel, vous n'avez aucun gout ni pour la déco, ni pour les fringues, vous n'aimez pas le thé, vous n'avez pas beaucoup d'argent, vous ne partez pas en vacances et vous n'habitez pas dans une jolie ville ou un environnement sympa. Et bien je dois vous avouer quelque chose. Personne n'est parfait. Même ceux qui semblent parfaits ne le sont pas. Et surtout le bonheur ne dépend pas de ce que vous possédez, et encore moins à quoi vous ressemblez. Il dépend seulement de vous. Et quand vous l'aurez intégré alors peu importe votre situation vous pourrez être heureux. 

Je ne suis pas en train de minimiser les difficultés que vous rencontrez dans vos vies. On en rencontre tous (plus ou moins certes) et c'est à nous de voir comment nous y faisons fasse. Avant je pensais que quand on a de l'argent c'est plus facile. Mais je me suis rapidement rendu compte qu'il y a des tas de personnes qui en ont et pourraient avoir une vie tout à fait convenable et ne sont pourtant pas heureuses.

Parce que le bonheur est au fond de chacun de nous. Il est a porté de main mais nous avons du mal à l'accepter. Et aussi parce que nous préférons nous plaindre plutôt que de nous donner les moyens de l'être vraiment.

Je sais c'est plus facile de venir critiquer quelqu'un qu'on ne connait pas sur les réseaux sociaux plutôt que de trouver le courage de changer ce qui ne va pas dans notre  propre vie. Pourtant la seconde solution est la seule qui fonctionne vraiment.

Tout le monde critique Instagram et ces mauvais penchants mais tout le monde continue d'y passer énormément de temps. C'est un peu du sadisme non? 

Evidemment je ne suis pas en train de dire que vous ne devriez plus avoir aucunes convictions ni qu'il est interdit de donner son avis. Pas du tout. Mais peut être qu'avant de le donner il serait judicieux de réfléchir à certaines choses. Comme par exemple, qu'est ce qui me pousse à le donner. Est ce qu'on me le propose? Est ce que ce que je lis/vois me blesse, m'énerve? Est-ce-que ce que je vais dire va vraiment changer les choses? Qu'est ce que ça va m'apporter à moi et à la personne à qui je le dis? Est ce que je suis certaine que la personne va comprendre où je veux en venir? Est ce que si je m'abstiens de le faire c'est grave?  

Aujourd'hui sur internet on dit tout, tout de suite, sans filtre, sans réfléchir et souvent on s'énerve alors que si on avait pas répondu rien de tout ça n'aurait eu lieu.Vous voyez un peu ou je veux en venir? 

Je ne dis pas non plus que si vous êtes sincère et franche c'est mal. D'ailleurs je crois que je suis plutôt sincère et franche. Mais j'ai appris a garder certaines choses pour moi. Parce que je sais que le débat n'aboutira à rien. Pendant un moment, je m'évertuais à répondre à chaque débat Facebook. Je lisais le post ça me rendait dingue et je passais des heures à discuter avec des gens qui ne voulaient rien entendre. Moi non plus d'ailleurs j'avais pas forcement envie d'entendre ce qu'on avait à me dire. Je voulais juste que la personne en face admette que j'avais raison. Mais en y réfléchissant j'ai compris que je perdais mon temps.

Pour en revenir aux blogueurs, influenceurs etc vous pouvez tout à fait ne pas être en accord avec leurs choix. Ce n'est pas le problème. Dans la vie, je ne suis pas toujours ok avec les choix de mes amis et ma famille par exemple. Mais ce n'est pas pour ça que je les renie, que je les déteste, que je les insulte ou que je les juge. Vous voyez on peut tout à fait vivre en paix avec des gens qui n'ont pas les mêmes goûts et qui ne font pas les mêmes choix que nous. Et bien c'est pareil avec les gens que vous ne connaissez pas.

J'ai lu tellement d'articles débat sur les mères parfaites. Mais ce qui est vraiment important c'est que vous ayez confiance en vous, vous êtes toutes des mères incroyables. C'est inutile de vous comparer aux autres. Pas besoin de juger celle qui sont différentes de vous. Quand on fait un enfant il n'y a écrit nul part qu'il doit avoir des tonnes de jouets, une maman au foyer qui ne crie pas, une grande maison avec beaucoup d'argent. Je suis sure qu'autour de vous, il y a des enfants et même des gens heureux qui viennent de différents univers. Il n'y a pas un seul moyen d'être heureux. C'est à nous de savoir ce qu'on vaut vraiment. 

Les garçons ont des chambres sublimes et bien rangées avec une grande salle de jeux en bordel. Est ce qu'ils sont heureux grâce à cela? Non, s'ils le sont c'est surement pour tout un tas de raison. Et peut être même qu'ils ne le sont pas? Qu'est ce que j'en sais après tout. Même moi avec mes photos "parfaites" je doute tous les jours de leur bonheur. Un enfant heureux c'est un peu ce dont rêve chaque parent. Mais en fait on est pas former pour ça. On fait comme on peut avec notre propre histoire, l'éducation qu'on a eu, notre entourage et nos convictions ... 

Pourquoi est ce que je lis partout que les personnes qui postent des jolies photos font culpabiliser les autres ou carrément mentent. On peut aussi simplement aimer les jolies photos?  Pourquoi quand une maman allaitante dit que le lait maternel est ce qu'il y a de meilleur, celles qui donnent le biberon pensent qu'on les juge. Elles peuvent simplement donner une info sans arrière pensée. 

Quand je partage quelque chose ici, sur Facebook ou Instagram c'est jamais dans le but de dévaloriser une autre personne. Pour moi, c'est seulement du partage. On prend ce qu'il y a prendre. Et si on aime pas on va chercher ailleurs. Je ne suis supérieure à personne et jamais je n'oserais prétendre que ce que je fais est CE QU'IL FAUT FAIRE.

J'ai aussi des faiblesses comme tout le monde, parfois je doute de moi, parfois je suis blessée ou fâchée quand je lis quelque chose qui va à l'encontre de mes convictions. Et pourtant j'essaie autant que je peux d'être tolérante avec les autres. J'essaie de ne pas juger car je n'aime pas qu'on me juge. 

Voilà c'est dit! Des semaines que je lis tout et son contraire sur la toile. Les petites guerres j'en peux plus. Alors j'avais envie de rappeler que lorsqu'on est tolérant tout est souvent plus simple. Mais bon après vous faites ce que vous voulez avec ce que vous venez de lire. Je ne suis pas le Messie ;)

Je vous souhaite une très belle soirée. En espérant qu'elle sera meilleure maintenant que vous savez que je ne suis pas mieux que vous ^^ Et surtout n'oubliez pas qu'on est toujours le con de quelqu'un :)




2 commentaires

© Lola etcétéra. Design by Fearne.